Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

mots (maux) divers

Modification sur le site...

20 Avril 2013 , Rédigé par webmaster1 Publié dans #mots (maux) divers

Ce qui devait arriver arrive ! Notre hébergeur Over-blog évolue et fait que les sites qu'ills hébergent vont subir des modifications. Pour Le Judo Club Naintré, c'est fait et pas mal de fonctionnalité sont maintenant perdue (notamment la barre de navigation en haut, mais aussi un accès facile aux albums photo). Bref, il faut que j'étudie l'ensemble pour voir comment remédier à leurs nouveaux impératifs. En attendant, tout reste accessible... mais plus difficilement !

Lire la suite

Pour rire un peu...

3 Juin 2008 , Rédigé par webmaster1 Publié dans #mots (maux) divers

L'actualité club étant un peu en veille en ce moment, je vous invite à rire un peu à travers un site réalisé par nos cousins québequois (extrait ci-dessous) . Dans l'espace lien, une autre vidéo est accessible. A regarder !!!

Pour la vidéo complète, cliquez ici.
Lire la suite

Journée qui commence mal, journée qui finit mal :-(

3 Mai 2008 , Rédigé par webmaster1 Publié dans #mots (maux) divers

 

Bon la question était facile… NON ! je ne sais pas, utilisez le 50:50, appelez un ami (ils étaient plein ce jour là à attendre !)


Quoi de plus agréable, après une dure journée de travail qui s'est aussi mal terminée qu'elle a commencé de se dire – non sans s'être botté un peu les fesses pour s'obliger à bouger malgré les emm..– je vais retrouver la sympathique ambiance de mon club et déverser un peu des tensions accumulées pour oublier tout ça.
 

Oui MAIS…

C'est sans compter sur les imprévus bureaucratiques !
Donc v'là t'y pas qu'ce jour en m'pointant au dojo l'entrée l'était bouchée par tout plein d'monde ! Tiens que j'me dis une manif' pour le pouvoir d'achat ? pour fêter des 40 ans de mai 68 ? pour m'accueillir ?... trop d'honneur que tout bon judoka réprouve
Ben non, ce n'est que nanti des explications (que j'ai quand même dues me faire répéter car j'ai eu la faiblesse de me pas comprendre du premier coup) que la lumière se fit sans mon esprit embrumé après cette dure (je vous l'ai dit je crois) journée pour justifier la barricade humaine obstruant l'entrée du lieu tant attendu. Je vous rassure, pas de manif', pas d'accident mais seulement… pas de places pour s'asseoir. SI, SI, dans le dojo tout neuf !!! 

Vous me direz comment ça ? ils sont pas malins de ne pas avoir pensé que les parents attendraient leurs enfants à la fin des cours ?
Mais si, on y a bien pensé. Belles Tribunes installées. Deux qu'il y en a….Une de deux rangs tout au fond de la salle et une autre de 4 rangs à l'entrée, celle là rétractable et tout et tout. Superbe quoi.

  Là vous voyez pourquoi il m'a fallu 2 fois les explications pour cerner motif du bouchon parce que point problème il y a.

 MAIS SI

 "Apartirdemaintenantilestinterditdedéplierlatribunedel'entréecellecinepeutêtreutiliséequepourdesmanifestations". 
Je n'ai pas tout à fait saisi le sens de votre propos
 Je crois que ça vaut le coup de répéter...
"A-partir-de-maintenant-il-est-interdit-de-déplier-la-tribune-de-l'entrée-celle-ci-ne-peut-être-utilisée-que-pour-des-manifestations"
Vous n'avez pas compris, je recommence plus fort (vous voyez vous c'est 3 fois qu'il faut l'entendre ;-)

"A partir de maintenant il est interdit de déplier la tribune de l'entrée, celle-ci ne peut être utilisée que pour des manifestations"
Mais pourquoi ??
on n's'en lasse pas ;-)

La tribune rétractable (truc dont personnellement je ne me souviens pas qui corresponde à une demande car je ne vois pas l'intérêt… mais bon, ça fait classe quand même !) qui est fragile ? énergivore ?? dangereuse ??? pas confortable ???? envahie par les thermites ????? lieu de passage vers une autre dimension ??????
Rien de tout ça ma boun dam'. Pour des raisons de ménage ! Ah je comprends. Ou plutôt non… En 2 min, le tour est fait et en discutant, nous, bénévoles qui donons des centaines d'heures à l'assoc' chaque année, on est prêt à le faire…
Et pis, arretez de jouer avec la souris sur le hein, c'est pas fini... ;-)

D'autant qu'en y réfléchissant bien, il y a la même surface à nettoyer (si ce n'est moins… problème à venir pour les matheux ;-). 5 min de rencontre en les personnes concernées auraient suffit à trouver une solution qui ne dérange plus personne.
Oui, mais fallait se causer ! Là, on préfère DECIDER, si ça râle, on voit si ça vaut le cou^t de monter qu'on est chef sinon, voilà un truc de passé. Et sur la quantité de foucades quelques une deviennent des lois qui gangrènent notre vie quotidienne. J'ai bien idée d'une autre mais je ne me hasarderai pas dire que c'est la prochaine car d'ici le 1 juillet ou un truc (*)de plus sera à penser, il y en aura bien d'autre...

Il ne fait nul doute que le bon sens va permettre de refermer la parenthèse qui a motivé cet article mais on peut supposer que si une communication minimum entre décideur et utilisateur avait eue lieu, le découragement qui guette tout bénévole devant en permanence surmonter les tracasseries (souvent causées par ceux dont le travail est de les poser ! et pour qui je dois régulièrement expliquer en quoi consiste le "bénévolat") auraient été évitées et que pour une fois une journée qui commence mal se serait bien terminée.

Bons commentaires à l'article...
et pour ceux qui ne savent vraiment pas quoi dire, je vous donne 2 ou 3 trucs tout aussi absurdes auxquelles j'espère qu'on ne sera pas confronté... mais qui sait :
  • n'utiliser qu'une poubelle pour ne pas avoir à toutes les vider
  • ne se servir que de la moitié des douches collectives pour faciliter le nettoyage
  • supprimer le bureau parce que finalement le judo ça se passe sur un tapis
  • installer des chaises à l'extérieur pour que les parents puissent attendre sans salir
  • ranger lunettes, chrono, eau, cahiers... enfin tout ce dont on peut avoir besoin ... sous.le tapis.  C'est vrai, il y a de la place. Et plus besoin d'attendre la table
  • ... allez-y il doit y en avoir d'autre ;-)

EPILOGUE (10/5/08)

 Comme c'était prévisible, après une semaine, le bon sens a repris le dessus et les tribumes sont à nouveaux réutilisables et resteront semble-t-il dépliées.
Semaine malgré tout bien occupée pour savoir le POURQUOI...
Afin de rester complet, je vous livre le déroulement des évènements.
   - un des agents d'entretien a fait remarquer à son "chef" qu'elle avait des difficultés à passer leur balai (type lingette problement ?) sur les tribunes car le revêtement anti dérappant arrachait les poils.
   - un "décideur" entendant la conversation a trouvé une solution rapide et efficace pour ce problème...
   - un suite, vous la connaissez.

Je pense malgré tout laisser cet article à des fins de "mémoire" sur les causes que peuvent créer les décisions rapides sans consultations. Peut être cela évitera-t-il d'autres déboires (n'ai-je pas le droit de rêver ???) 

Lire la suite

Devenir prof... un week-end de stage

8 Avril 2008 , Rédigé par Ronan Publié dans #mots (maux) divers

A la demande des dirigeants du club, Ronan a accepté d'entrer en formation d'enseignant judo cette année. Il nous livre un récit d'un de ces week-end... Excusez ses termes techniques que votre webmaster s'efforce de limiter pour ne pas surcharger l'espace des mots à deviner pour éviter de nuire à la compréhension de l'article, mais Ronan me rédigeant son article juste au sortir de son week-end sportif n'a pu s'empêcher de nous livrer une partie de son nouveau savoir qui, j'en suis sûr, apportera de la richesses sur ce site.
Très grand merci à lui pour l'article et son dévouement au club


 
Le 5 et 6 avril dernier, autrement dit autrefois, alors  que certains partaient en vacances, y étaient déjà  (les fainéants), d’autres combattaient aux interdistricts de Châtellerault ou présentaient leur travail aux petits tigres de Lencloître (résultats à venir je pense), ET il y en avait UN en formation CFEB (certificat fédéral d’enseignement bénévole).

   
   Vincent, Ronan et François Naintréens et Clairvallois en formation

 
Durant cette neuvième école des cadres (et oui c’est ça le sujet) au programme :

            ♦Samedi 9h – 10h30 (aux retards près) : un travail sur les formes de kumi kata ; les séquences d’attaque et les reprises d’initiatives en randori basés sur des techniques du gonosen.

            ♦10h30 – 12h30 : le module sur la méthode Française 4/5 ans et structure 6/8 ans par Thierry Colin (absent pour déménagement   :-(   ) a été remplacé par une révision du katameno kata. Le katameno kata est kata présentant des techniques au sol une série sur les immobilisations, une série sur les étranglements et une sur les clefs.  C’est un kata au sol donc les déplacements se font ….  au sol (ceux qui avaient trouvé gagnent une sucette... la réclamer à Ronan) et croyez moi pour les genoux c’est dur dur comme dirait Jean-Mi ! 

            ♦12h30- 13h45 : repas. Il a toute son importance, et pour les plus rapides à manger sieste.

            ♦13h45-15h15 : jiu-jitsu avec Patrick Pouzet : un petit module sur l’arbitrage des combats jiu-jitsu composé de 3 parties :
  → Les atemis ou coups poings coups de pied, à ma déception il est interdit de se mettre de bons taquets ! Pour être validé un coup doit être contrôlé, il ne peut, au pire, que frôler le partenaire et il ne doit pas le surpasser ce qui montrerait un manque certain de contrôle et donc un danger.
  → Les projections :  on revient à un bon vieux judo où le but est de faire tomber l’adversaire
  → Et enfin le sol où l’on peut remporter le point en immobilisant son partenaire en lui faisant une clé un étranglement ou bien un atemi.

            ♦15h30-17h45 : travail sur la nomenclature debout, il s’agit d’ une révision des techniques que nous devons connaître et développer aux examens.

♦Dimanche grosse journée placée sous le signe des katas à la fois nage no kata (celui que l’on vous présente encore et toujours - techniques debout), katame no kata (celui qui fait mal - technique au sol), kime no kata (celui qui fait très mal - technique de self défense). Une journée de Kata aurait été trop dure un module sur les uchi komi, nage komi et le développement de ces 2 exercices

Bon voilà une fois par mois en moyenne ces 2 jours de formation où l’on entend des phrases comme «Sans opposer compétences et performances, on ne peut ignorer que l'élève, par la production d'un corpus d'observables, s'oriente vers des productions structurées. Mais c'est bien  la dévolution qui, par des variables homogènes, nous oblige à l'admettre : la pédagogie de la différenciation n'est pas une pédagogie de type structuraliste.  Mettons-nous en situation : Un enfant  prend un air idiot face à la sublime situation-problème théorique que vous aviez soigneusement mise au point pour lui.  Le corpus des ressources stucturelles nous conduit alors à une réponse adaptée : une beigne ! » je rigole.

 
Le CREPS de Boivre : centre d'entraînement sportif régional.
Lire la suite

Carnet rose

22 Mars 2008 , Rédigé par administrateur1 Publié dans #mots (maux) divers

  Carnet rose
Ca y est...notre président est Papy...et notre trésorière adjointe aussi par la même occasion !
Depuis hier, 21 mars 2008, leur cadette Christelle est maman d'une petite Maellis. Félicitations aux parents… et grands parents.
Lire la suite

bonjour du caillou

19 Décembre 2007 , Rédigé par administrateur1 Publié dans #mots (maux) divers

A l'occasion d'un voyage en Nouvelle Calédonie, un voisin a rencontré Marco, notre ancien professeur qui venait d'être rejoint par son amie (celle de l'avion et des chiens nippons...) ce qui nous donne l'occasion de profiter d'un peu de soleil français des antipodes.

undefined

Lire la suite

Elle s'est faite sniffer… ou les valeurs du judo

6 Octobre 2007 , Rédigé par administrateur1 Publié dans #mots (maux) divers

Des nouvelles d'Aurore, ancienne licenciée du club et surtout chérie de notre ancien prof Marco retourné, l'an avion.GIFdernier, sur son "caillou" natal : la Nouvelle Calédonie.

ELLE est bien arrivée mais elle nous raconte que son étape japonaise a quelque peu été perturbée.

Je cite ... aux traductions SMStiques près ! : "... lorsque je suis arrivée au Japon j'ai dû récupérer mes sacs car il y avait un problème sur mon billet. Je suis donc allée les chercher pour ensuite passer la douane. Devinez quioi? les chiens sont venus sentir mon sac, la police japonaise est donc venue me chercher pour avoir une fouille complète LOL. J'étais perdue !!!!!
Ils m'ont demandé mon travail, je leur ai dit prof de judo, 
ils ont dit judo !!!!!  
j'ai dit oui, 
ils ont trouvé ma ceinture noire et mon diplôme des mondes. Et là changement de situation, ils m'ont saluée et m'ont portée mon sac jusqu'à la porte d'embarquement de Nouméa. LES BOULES!!!!!!!!!"

On voit à travers ce témoignage qui nous tient en haleine par l'intrigue ;-) et ses nombreux  rebondissements dont on ne peu que supposer certains détails tus pour ne pas choquer les âmes sesibles des destinataires de sa missive électronique que:  

1 – Il est bon de laver ses chaussettes avant d'entreprendre un voyage aéroporté (à moins ce soit Taï, le chien métropolitain du couple nouvellement reformé, qui ait laissé quelques souvenirs odorants dans les bagages de notre voyageuse ! ce qui -n'en doutons pas- aurait motivé l'atrait des snifeurs à 4 pattes japonais pour les bagages de notre compatriote)

2 – C'est pas avec le judo qu'on apprend à parler japonais ! mais ça aide...

gaicha.GIF3 – Le Judo reste une noble activité. Au Japon, patrie mère de notre discipline, cela suffit pour qu'ils reconnaissent en son adepte les valeurs de respectabilité qu'impose ce sport dans sa pratique. 
Mais je ne doute pas qu'Aurore ait tout aussi été respectable même si elle avait choisi danse ou curling à l'âge de 6 ans !


Pour la suite des infos d'Aurore, elle a trouvé un boulot d'appoint dans une école mais pour le tourisme, après 3 jours sur le caillou, c'est pas encore commencé...

spo-combat-017-1-.gif

Lire la suite